Exploration confinée en cage

L’exploration confinée, finalement, ressemble souvent au jour d’avant. Les mêmes lieux, à quelques détails si ce n’est cette balade du dimanche dans le centre de la ville.
Je retrouve mon terrain primitif – l’exploration du Bourg l’Évêque, seule la résonance directe de l’image semble compter à ce moment précis, à l’aube du terrain Horizons 2020.
J’ai marché, regardé, observé, ressenti, photographié, sélectionné, traité, choisi, une action lente et intense, j’ai pris le temps ; son épreuve est apparue évidente. La nature luxuriante du printemps resplendit, elle semble plus visible qu’à l’habitude ; un humain sur pelouse regardant le lointain.
Ce 1er mai, tout est calme. Sur la route, la désolation, la rue de la soif, la place St Anne, la rue St Malo : vides, aucune fête de la paresse,
c’est terriblement déroutant de ne pas voir céans plein de gens, heureux en cette journée internationale des travailleuses et des travailleurs.

L’Exploration confinée en cage est une installation à la Maison de quartier de Villejean jusqu’au 17 octobre 2020, dans le cadre de l’exposition « Confiné, finement con » avec les adhérents de l’association Gosh!

Retrouvez toute l’exploration confinée ici : Exploration confinéeExploration confinée IIExploration confinée IIIExploration confinée IVExploration confinée VExploration confinée VI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s