Exploration confinée II

Cela ressemble un peu à l’article d’avant, parce que l’exploration confinée, finalement, ressemble souvent au jour d’avant. Sans se plaindre de l’écueil du jour sans fin, et bien pourtant : nous en sommes proches! Les mêmes lieux, à quelques détails si ce n’est cette balade du dimanche dans le centre de la ville, les parkings vides, les files d’attente à chacun un mètre de distance, le soleil irradie, comme quasiment tous ces jours, chez nous, enfermés. Quel étrange moment le confinement, entre méditation et spleen, c’est long.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s